Chapitre 2 : Accompagner l'autonomie des jeunes

Chapitre 2 : Accompagner l'autonomie des jeunes

INFORMATIONS RELATIVES

Présentation

Le chapitre 2 du titre I de ce projet de loi est dédié à l’autonomie des jeunes.

Le Gouvernement veut en effet accompagner le parcours vers l’autonomie des jeunes car vivre dans la République, c’est aussi trouver plus facilement une place dans la société. Pour cela, il convient d’apporter aux jeunes les garanties et les informations dont ils ont besoin pour s’insérer et accéder pleinement à leurs droits. 

Ce projet de loi facilite donc l’accès à des services d’information fiables et de qualité dans tous les domaines de la vie quotidienne, coordonnés au niveau territorial par la région, pour une meilleure compréhension de « qui fait quoi ». Il propose une information systématique à tous les jeunes sur leurs droits en matière de couverture santé, d’examens de santé gratuits et d’entretien de prévention.

Permettre aux jeunes de devenir des citoyens à part entière et d’être considérés comme tels constitue un des défis majeurs auxquels notre société est aujourd’hui confrontée : avec l’allongement de l’espérance de vie et celle de la durée des études, l’élévation du niveau moyen de qualification, la persistance d’un chômage de masse, l’augmentation des prix des logements, les conditions d’entrée dans l’âge adulte et d’accès à l’autonomie se sont largement modifiées depuis 30 ans. La jeunesse de France demeure une génération plus optimiste que la moyenne mais elle fait face à d’importantes difficultés structurelles et peine à se sentir reconnue par ses aînés et représentée par les institutions de la République. Lui permettre de se projeter dans notre modèle de société doit demeurer une obligation pour toute la communauté nationale, car elle en constitue le présent tout autant que l’avenir.

Depuis 2012, de nombreuses mesures destinées à faire de la jeunesse la priorité de l’action du Gouvernement, conformément aux engagements du Président de la République, ont déjà été mises en œuvre dans tous les champs de la vie et du parcours d’autonomie des jeunes :

  • mobilisation autour du « Plan Priorité Jeunesse »,
  • création de 250 000 emplois d’avenir,
  • revalorisation des bourses étudiantes, 
  • montée en charge du service civique pour atteindre 53 000 missions en 2015 et 110 000 en 2016, 
  • soutien à la mobilité internationale avec notamment la revalorisation des crédits du programme Erasmus +, 
  • création de 40 000 logements étudiants sur le quinquennat, 
  • mise en place du cautionnement locatif étudiant pour favoriser l’accès au logement, 
  • installation des Comités interministériels à la Jeunesse et à l’Egalité et à la Citoyenneté pour suivre de manière très opérationnelle le déploiement concret de ces mesures.

Il est aujourd’hui nécessaire d’aller plus loin, pour consolider la cohésion entre les générations et permettre à la jeunesse de se construire et se réaliser dans notre société en mutation, en accord avec ses principes républicains.

Il s’agit de permettre à la jeunesse de vivre l’expérience de la République, d’assurer les conditions de sa participation à la vie démocratique et citoyenne, et de la soutenir dans son insertion sociale et dans la préparation de son avenir.

Ce titre relatif à la citoyenneté et à l’autonomie des jeunes se veut un socle pour concrétiser cette promesse.

Pour nourrir la réflexion : vous pouvez retrouver les propositions des 1000 jeunes rencontrés lors des Rendez-vous de la Jeunesse, en 2015, sur tous les thèmes de l’accès à l’autonomie des jeunes. Ainsi que l'avis du Conseil National des Villes.

 

Participants 571 Inviter

Profil de JOURD

JOURD

24 contributions • 50 votes
Profil de D-Théo

D-Théo

0 contribution • 17 votes
Profil de Naïm Shili

Naïm Shili

0 contribution • 16 votes
Profil de Lombe

Lombe

0 contribution • 15 votes
Profil de UNEF UNEF

UNEF

7 contributions • 8 votes
Profil de Thibault Bélan Thibault Bélan

Thibault Bélan

3 contributions • 11 votes
Voir tous les participants